Les investissements du Syndicat

Renouvellement du réseau 2015

Afin d’améliorer la distribution de l’eau potable, le Syndicat entreprend chaque année des travaux de renouvellement du réseau pour remplacer les canalisations abimées. Le programme de renouvellement 2015 est le suivant :

Commune de Changy : les travaux rue du Château devraient démarrer au mois d’avril (150 ml de canalisation, reprise de 12 branchements particuliers…).  Il est également prévu le renouvellement de la canalisation située route de Vivans (410 ml de canalisation, reprise de 25 branchements particuliers…)

- Commune de Saint Forgeux Lespinasse : il est prévu prochainement le renouvellement de la conduite traversant la route nationale 7 (95 ml de canalisation, aucun branchement…)

 

Neutralisation des sources des Biefs et du Vauzet

Les eaux issues des sources des Biefs et du Vauzet présentent de bonnes caractéristiques qualitatives mais une faible minéralisation qui engendre une acidité et une agressivité marquées. Il convient de mettre en place un traitement de neutralisation de ces eaux pour ramener le pH à une valeur légèrement supérieure à 8. 

Les travaux entrepris seront les suivants :

- Construction d’ouvrages pour la mise en place d’unités de neutralisation et raccordement de ces installations sur le réseau existant.

- Réalisation des études de dimensionnement, les travaux de terrassement, génie civil, fourniture et pose des équipements nécessaires, les essais et mise en service des installations.

Mise en conformité de la filière rejets à la station de production d’eau potable de la Goutte Picard

Les travaux entrepris ont pour but de compléter la filière de traitement des eaux de rétrolavage des modules d’ultrafiltration de la station de la Goutte Picard. Ces eaux sont directement rejetées dans le milieu naturel et elles contenaient auparavant des résidus de charbon actif en poudre et de chlore, éléments jugés nocifs pour l’environnement. Afin de supprimer définitivement ces rejets, l’ensemble du processus a été modifié, un nouveau bâtiment a été construit pour abriter notamment un décanteur lamellaire permettant la décantation des eaux et de supprimer les résidus de charbon actif et de chlore.

decanteur-lamellaire-2.jpg

Interconnexions d’eau potable à Saint Germain Lespinasse et Saint Bonnet des Quarts

Le principe de l’interconnexion est d’établir une liaison entre deux sites de production d’eau potable. Ainsi si l’un des deux sites ne peut plus approvisionner les usagers d’un secteur, l’autre unité de production peut acheminer l’eau nécessaire aux besoins de chacun. 

Le Syndicat a donc réalisé, dans l’année 2013, deux interconnexions. La première est située à Saint Germain Lespinasse entre Chamarande et la Tuilerie et la seconde à Saint Bonnet des Quarts entre la station de traitement de la Goutte Picard et le réservoir du Veillot. Ces deux interconnexions vont permettre au Syndicat, en cas de période de restriction d’eau (sécheresse, incident sur le réseau…), de pouvoir continuer à alimenter en eau potable ses usagers. 

 

interconnexion-3.jpginterconnexion-2-1.jpg

 

Travaux de protection et d’aménagements des captages d’eau potable

Les travaux consistent principalement en :

- Des aménagements du terrain existant : déboisement, débroussaillage, déviation du cours d’eau, pose de canalisations, terrassements divers ou encore dépose, mise en place, remise en état, ou remplacement de clôtures et portails.

Des aménagements d’ouvrages existants : remplacement de panier de dégrillage, mise en place de grilles, bétonnages divers, pose de tête d’aqueduc, clapet anti-retour, changement de tampons d’accès, rehausse d’ouvrages, mise en place d’échelles d’accès en inox…

- La régulation et la comptabilisation de chaque prise d’eau afin de garantir le rejet du débit réservé minimal à l’aval, comprenant la réalisation d’une réservation, la pose d’une vanne pelle et d’une échelle graduée.

- La réalisation d’aménagements piscicoles : échelles à poissons, aménagement de chicanes sur radiers bétonnés existants.

L’installation de panneaux de signalisation préventifs à l’intrusion sur les sites.

 

Les travaux sont réalisés sur les sites suivants :

- Les prises d’eau de la Teyssonne, de Bécajat, du Toinard, du Rolland, de la Malgoutte, de la Petite Malgoutte

- Les captages de la Petite Malgoutte, des sources Bécajat 1 et 2, des sources des Biefs 1 et 2, des sources du Vauzet 1, 2 et 3

 

Presentation des travaux d'aménagement des captages et prise d'eauPresentation des travaux d'aménagement des captages et prise d'eau

Les projets du Syndicat

Système d’Information Géographique 

Le Syndicat a mis en place un Système d’Information Géographique (S.I.G.) afin de géoréférencer l’ensemble du réseau (canalisations, vannes, compteurs…). Chaque équipement sera positionné sur un fond de plan / carte et renseigné de manière précise (année de pose, matière, diamètre…). Cet outil va contribuer à la bonne gestion du patrimoine puisqu’il permettra d’améliorer le travail des agents en facilitant la recherche de fuites, la planification des travaux à réaliser ou encore la gestion des données des dessertes.

Modification du fonctionnement de la station de la Goutte Picard 

La station de production d’eau potable de la Goutte Picard fonctionne actuellement avec une unité d’ultrafiltration dotée de 24 modules pour une production de 85 m³/h. Cependant, la réglementation en vigueur impose de respecter des Débits Minimums Biologiques (DMB). En ce sens, le Syndicat doit reverser suffisamment d’eau dans le milieu naturel après l’avoir traitée pour ses usagers. 

Cette contrainte peut s’avérer problématique en période d’étiage, c’est-à-dire lorsque le niveau des cours d’eau est bas. Afin de pouvoir continuer à produire de l’eau pendant cette période, le Syndicat envisage de changer le fonctionnement de la station. Ainsi, la production pourrait atteindre un débit inférieur à 20 m³/h. 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 02/04/2015